Le Trapèze, la maroquinerie haut de gamme #nogender et #accessible made in France

Le Trapèze : le renouveau comme un hommage

Née dans les années cinquante, la maison Le Trapèze créa les costumes de la royauté Laotienne. Sur les traces de son grand-père Luu Van Hi, le designer Phuc Vo Van, décide de reprendre le nom de la maison de couture familiale. La marque renaît, comme un hommage. En 2019, cette maison se réinvente en créant de la maroquinerie et accessoires haut de gamme dans un processus de développement durable.

Le Trapèze, point d’honneur à une production responsable

Depuis ses débuts la marque évolue dans un processus durable et responsable en privilégiant une production en petite série, locale et artisanale.

Chaque produit est soigneusement fabriqué avec des cuirs provenant de tanneries de luxe française. Que ce soit du veau, de l’agneau ou du cuir au tannage végétal, la marque utilise des cuirs issus de stocks dormant des plus grandes tanneries, inutilisés par les maisons de luxe. La marque s’inscrit dans une démarche d’économie circulaire. Ainsi la griffe souhaite limiter son impact sur l’environnement, pousse à consommer moins mais mieux. Elle souhaite proposer des alternatives pour lutter contre la surconsommation et la fast-fashion.

Style épuré et élégant

Le Trapèze, c’est une marque de maroquinerie et d’accessoires en cuir haut de gamme, dessinée à Paris et fabriquée à la main en France. Inspirée par ses origines, Le Trapèze emprunte au style asiatique ses lignes épurées, son style élégant et minimaliste.

Fold : le sac unisexe 3 en 1 signé Le Trapèze

La marque a récemment lancé son sac Fold en cuir pleine fleur à tannage végétal. Premier sac unisexe de Le Trapèze, il est aussi chic que polyvalent. Un sac qui accompagne votre style au rythme de vos journées. Il offre un style casual lorsqu’il est porté avec sa bandoulière en cuir, un style chic avec sa chaîne dorée pour vos sorties et laisse découvrir un style street en porté croisé avec sa sangle tactique.

Le trapèze Fold x Tito Mulk

Pour renforcer ce côté street et parce que Le trapèze c’est une histoire de mode et d’art, la marque a collaboré avec le duo d’artiste Tito Mulk. Née de l’angoisse d’une vie toute tracée et inéluctable, l’oeuvre de Tito-Mulk réinvente un monde.

Celui de la BD, richissime en lui donnant une esthétique nouvelle. Du contraste le plus flagrant noir, blanc émerge une opposition aux carcans qui oppressent, tel un coup de gueule à l’encontre des grandes douleurs contemporaines. À partir d’un thème ou de mots clés, le duo d’artistes Tito Mulk personnalisent un Fold rien que pour vous pour un résultat street et arty dont on ne se lassera pas.

De la petite maroquinerie, comme une invitation au voyage.

Pour compléter sa gamme de produit, la marque aux inspirations asiatiques propose aussi des porte-cartes en deux formats, avec un subtile clin d’oeil au col Mao faisait transparaître le T de son nom de marque Le Trapèze.

Le Trapèze x Lucie Monin

Pour sublimer encore plus ses produits, le Trapèze a collaboré avec Lucie Monin une artiste doreur qui collabore régulièrement avec de prestigieuses maisons. Ensemble, ils créent un alliage parfait entre présent et passé avec de la feuille d’or 22 carats.

Découvrez plus d’articles