Soumgassama, le tailleur androgyne qui se joue des genres

Pour Soum, la créatrice de Soumgassama, le vêtement est et a toujours été un symbole culturel. Il s’associe à une période, un mouvement. Il décrit les mœurs et l’évolution de la société.

Au travers de sa marque, Soum milite pour une mode plus libre, plus consciente et plus durable. Une mode en accord avec l’état d’esprit et la singularité de chaque individu.

Soumgassama

La marque est née de la volonté de créer des tailleurs à mi-chemin entre le vêtement classique, intemporel et la pièce de mode. Des vêtements pour des femmes libres d’esprit et qui cultivent leur singularité.

Le tailleur vu par Soumgassama

Le tailleur est un vêtement qui concentre en lui toute l’histoire de la société moderne. Le tailleur-pantalon, apparaît dans les années 30 et s’imposera dans les années 60. Au fil du temps les femmes en feront un symbole d’émancipation.

On part de l’idée que c’est bien d’avoir des vêtements, mais que c’est encore mieux d’avoir des vêtements qui collent réellement à notre personnalité.

Soum Gassama

Les tailleurs de Soumgassama ne sont pas sans rappeler les tailleurs pantalons d’Yves Saint Laurent décriés puis devenu pièce iconique de toute une génération.

Soumgassama

Passionnée de formes géométriques, la créatrice s’inspire de l’architecture et la peinture pour concevoir ses pièces. Des pièces incroyablement confortables, amples mais habillées qui s’adaptent parfaitement à la vie moderne et contemporaine.

Upcyclé et fabriqué à Paris

Les tailleurs de Soumgassama sont minutieusement assemblés dans des tissus chaîne et trame, mais surtout dans du tricot de type maille, pour un confort optimal. Une attention toute particulière est donnée à l’origine des tissus et leur qualité.

Les couleurs qui composent la collection sont sobres. Toute la production est réalisée au sein d’ateliers se situant à Pantin dans le 93 et dans le 18ème arrondissement de Paris.

Soumgassama propose un vestiaire intemporel composée de 12 pièces par an. On a hâte de voir la suite…

Découvrez plus d’articles