Facebook : 5 conseils pour améliorer vos campagnes

Facebook est devenu un incontournable de la publicité en ligne.  Si Google aide les marques à trouver de futurs clients, Facebook aide de futurs clients à trouver les marques.

Pour vous aider on vous donne nos conseils basés sur l’expérience d’Ana Kelly magazine.

L’importance de la créa

Contrairement au search qui cible les intentionnistes, des personnes en recherche d’un produit ou d’un service; Facebook cible des bassins d’audience statique. En bref, une personne est catégorisée comme ayant un centre d’intérêt spécifique pendant un mois. Ce qui veut dire qu’une audience ciblée verra la publicité beaucoup plus de fois qu’une personne qui tape une requête sur google. Il faut donc veiller à ce que la publicité ne soit pas un irritant et la modifier régulièrement. La répétition génère de l’insatisfaction.

Une autre différence fondamentale avec Facebook est que l’on parle d’une plateforme sociale. L’expérience utilisateur prime. Sur google étant donné qu’une publicité s’affiche suite à la requête d’un internaute, elle n’en sera que moyennement pénalisée. Sur Facebook, chaque annonceur est en concurrence avec tous les autres. Souvent de secteurs très différents car les personnes ne cherchent rien de particulier aux moments où elles sont ciblées. Ainsi, chaque publicité doit donc être engageante aux risques d’être sous-diffusée et à des coûts plus élevés. Être créatif sur Facebook est impératif car la publicité vient « interrompre » le public.

Hyper segmentation ou ciblage large

Les algorithmes de Facebook sont particulièrement performants. Bien que des stratégies où un message et un visuel adaptés à la cible soient essentiels, il est intéressant de mener des tests où la cible est plus large, peut-être même en dehors de ce que la marque pensait être légitime. En procédant ainsi on laisse suffisamment de marge de main-d’œuvre à l’algorithme Facebook pour optimiser les campagnes et identifier des niches qualifiées. Les résultats sont parfois surprenants.

Recréer la campagne ou les optimiser ?

Sur Facebook on observe souvent le phénomène de l’ad fatigue. Cela se produit au bout d’un certain temps, souvent quelques jours à une semaine, quand une campagne ne produit plus d’effet de nouveauté qu’elle avait au départ. Pour lutter il y a deux manières de faire :

Renouveler les créatifs de manière régulières afin que la surprise soit permanente et qui finit par ignorer la publicité voire la déclarer irritante .

Recréer la campagne à l’identique comme s’il s’agissait d’une nouvelle campagne.

Dans le premier cas, l’annonceur bénéficiera de l’historique de la campagne. Cela signifie que Facebook se basera sur les données récoltées depuis le début de la campagne pour optimiser en fonction des placements les plus rentables et des créa qui sur-performent.

Dans le second cas, l’intérêt peut-être de donner une nouvelle chance à la campagne en cas de mauvais timing, mauvais échantillon d’audience. Refaire la campagne c’est l’occasion de supprimer la mauvaise impression laissée à l’algorithme.

Comprendre le  quality score

Le quality score s’exprime sous forme de note allant de 1 à 10 et représente la synthèse  de nombreuses statistiques : partages, engagements, conversions, taux de clics et avis négatifs.

En fait, plus le quality score est grand plus les CPM et CPC sont bas. Et inversement ! Il est important de suivre ce quality score. Une baisse pourrait indiquer qu’il est temps de changer de créa par exemple.

Comment avoir des créa qui performantes ?

Pour cela il n’y a pas de secret, il faut tester. Inutile de se soucier des bests practices. Ce qui compte c’est le résultat. C’est pourquoi il faut mener de si nombreux tests.

Par exemple, il faut mettre en compétition plusieurs visuels/formats/audiences.

  • Illustration vs photo
  • Format statique vs vidéo
  • Texte sur le visuel vs pas de texte
  • Changer la couleur du fond, la typographie
  • Tester différents tons du texte de la publication

En bonus : tout le monde peut désormais voir les annonces publicitaires d’une page facebook en se rendant sur l’onglet infos et publicité. Un bon moyen de s’inspirer des meilleurs et de garder un œil sur la concurrence.

https://anakellymagazine.com/conseils/comment-gerer-instagram-lorsquon-est-jeune-createur/