Influenceur, blogger, journaliste de mode, qui sont-ils, qui choisir ?

Vous l’avez compris l’industrie de la mode n’est plus gouverné par les magazines ou journaux de mode. Les premières rangées des défilés sont composées de journalistes et stylistes reconnus ou encore de célébrités. Désormais s’ajoute à cette cohorte ceux qui se situent entre les deux : bloggers et influenceurs.  

La naissance de ces nouveaux acteurs a provoqué un bouleversement dès ses débuts. Chacun cohabite désormais. Afin de communiquer du mieux qu’il se peut sur votre marque, il est important de comprendre qui sont-ils.

Blogger

Un blogger se définit par son site web. Il peut s’agir de photos, d’articles aussi. Ils ont permis de démocratiser le secteur de la mode. Ils rendent la mode plus accessible. Les bloggers ont leur style propre et une vision unique de documenter la mode entre visuels et textes.

Avec le temps, les bloggers ont appris à monétiser leurs blogs.  Publicité, de campagnes et de projets de marques sont leurs principaux leviers de revenus. Certains blogueurs sont devenus des influenceurs, des célébrités puis des marques   à part entière comme Ferragni. L’avenir des blogs est parfois incertains – surtout lorsque le blogger s’est diversifié faire des activités d’influenceurs avec la montée en puissance d’Instagram.

Make my lemonade, blog

Influencers

A contrario des bloggers, les influenceurs n’ont pas de blogs ni de plateformes propres en dehors des médias sociaux. Ils sont payés pour assister à des défilés de mode, des dîners de créateurs et des soirées de la mode, car ils méritent d’être félicités par la marque.

Les marques les paient pour qu’ils portent leurs vêtements, qu’ils présentent sur Instagram selon leur goût. Ils facturent généralement entre 2 000 et 5 000 euros par message, même si ceux qui comptent des millions d’adeptes peuvent facturer plus de 30 000 euros. Ces messages sponsorisés doivent légalement être marqués comme tels. Vous remarquez dans le poste certains hashtags comme #ad, #promo ou #spon, ou l’étiquette de partenariat officielle proposée par Instagram. Comment choisir le bon influenceur?

Les blogueurs et les influenceurs – s’ils sont vraiment populaires – deviennent des marques à part entière, lançant leurs propres collections de mode et/ou d’accessoires.

Marta Cygan, @lifeofboheme

Journaliste de mode

C’est plus facile à définir. Le travail d’un journaliste de mode consiste à donner une vision de l’industrie de la mode en fonction du ton et du point de vue d’un magazine donné. Ils mettent en avant des styles ou écrivent des articles sur les tendances ou sur les personnes qui composent l’univers de la mode, qu’ils soient modèles ou créateurs, photographes ou personnes inluentes. Historiquement, les rédacteurs clés occupaient les premières places – un marqueur de leur importance – mais partagent désormais ces sièges avec les influenceurs et les blogueurs. Un éditeur de mode sera soit lié à une publication particulière pour laquelle il travaille exclusivement, soit est indépendant et contribue à de multiples magazines, journaux ou sites Web.

Qui choisir?

Pour votre marque toute visibilité est bonne à prendre. Selon l’état d’avancement de votre marque, il faut savoir sélectionner des bloggers et influenceurs moins connus dit micro-influenceurs pour obtenir de la visibilité et se construire une notoriété pas à pas. Il est important que les personnes qui communiquent sur votre marque partage un style, et des valeurs communes. A partir de là, si vous pensez que votre marque peut-être un coup de cœur pour un influenceur reconnu où qu’il y a de vraies similitudes entre son univers et votre marque, il faut tenter sa chance. On a parfois de bonnes surprises. Si vous pouvez vous le permettre, avoir recours à une agence presse peut vous faciliter la tâche – Choisir son agence de presse.

https://anakellymagazine.com/conseils/comment-pitcher-ma-marque-au-retailers/
Publicités