Alouvia, hommage au métier de sellier…

Quel est le concept de  Alouvia 

Alouvia est une marque de maroquinerie de luxe à l’image des femmes qu’elle représente, empreinte de caractère et de féminité. Des créations équilibrées  et aux détails soignés.  Des lignes aux accents féminins, aux contours doux, s’unissant à des coloris prononcés et de caractère révélant les multiples facettes de ceux qui nous composent. Imaginées à Paris et fabriquées en France avec patience et amour du geste bien fait, pour vous accompagner durablement dans votre quotidien.

Alouvia, collection SS18

Que veut-dire Alouvia? 

Alouvia vient du mot Alouvi. Au sens propre, il signifie avoir une faim de loup et au sens figuré, il se dit d’une
personne acharnée, en proie à un désir ardent. C’est cette femme que représente Alouvia.

Qui es tu ? 

Le cuir: l’histoire d’une matière, d’une texture, d’une odeur, qui remonte à mon enfance lorsque je voyais mon père, maitre sellier, dans son atelier. Durant 4 ans, j’ai appris les techniques de coupe, de moulage de patronage et de confection,  que j’ai complété par l’étude du Stylisme à l’école parisienne de l’Atelier Chardon Savard. Après plusieurs années au service de grande maison Louis Vuitton, Sonia Rykiel, Longchamp et Givenchy j’ai décidé de créer ma marque.

Alouvia, collection SS18

Où-trouves-tu l’inspiration ?

En puisant son inspiration dans les codes identitaires de la sellerie, et en les transposant à la maroquinerie, Alouvia rend hommage au métier de sellier. Les créations d’Alouvia sont un parfait équilibre entre force et féminité.J’aime créer ce que  je porterais. Les cuirs sont sélectionnés en fonction des coups de cœur que j’ai. J’imagine comment la femme Alouvia évoluerait dans telle ou telle situation. Actuellement je travaille sur un projet qui verra le jour à la fin de l’année basée sur le mouvement art déco. Je trouve cette période très riche et intense.

Que trouve-t-on sur le moodboard d’Alouvia ?

Beaucoup de photos des années 70, des soirées au studio 54. Des icônes telles que Patti Hansen, Bianca Jagger, Jerry Hall. Mais aussi plus actuelles telles que Vanessa Paradis, Nathalie Portman (dont je suis fan depuis mon enfance)…Beaucoup de photos de détails également (spécialement de haute couture et de sellerie). Ensuite des ambiances de couleurs .

Quelle femme se reconnait dans Alouvia ?

La femme Alouvia est une femme passionnée, de celle qui dévore la vie, enthousiaste, insatiable.
Une femme aux multiples facettes qui brillent toutes ardemment.Parfois amoureuse, forte, insolente, séductrice, nostalgique, jalouse, mais toujours libre de choisir qui elle veut être.

Alouvia, collection SS18

Quel est « ton truc » en plus?

Je dirais le soucis du détail. J’accorde beaucoup d’importance aux petits détails ainsi qu’à ceux que seule la cliente peut voir comme par exemple les doublures contrastées en cuir dans chacun des modèles. Comme si elle seule en connaissait le secret. Ensuite la sincérité de ma démarche et la qualité de mes produits, qui pour moi est fondamentale.

Un artiste qui t’inspire?

Je suis très inspirée par la photographie et spécialement par Guy Bourdin et Bettina Rheims, pour les couleurs et le rapport à la féminité. Chacun ont des univers très forts et une capacité incroyable à créer des mises en scène. Le créateur John Galliano lorsqu’il travaillait pour Dior pour les histoires qu’il racontait sur ses défilés et la féminité incroyable qui ressortait de ses silhouettes. Enfin, la musique m’inspire beaucoup. En ce moment, mon gros coup de coeur est Degiheugi. J’imagine la femme Alouvia évoluant au gré de ses musiques.

Alouvia, collection SS18

Si tu devais décrire la marque en 3 à 5 mots ?

Féminine, fonctionnelle, de qualité, quotidiennes, aventureuses.

Alouvia, collection SS18