Maison Mai, entre design épuré et taoïsme

Quel a été votre parcours avant que vous lanciez maison Mai?

Après un cursus à l’Académie Internationale de Coupe de Paris: AICP, j’ai travaillé deux ans dans le studio de Christophe Lemaire puis en tant que concepteur technique chez chez PORTS 1961 en charge du développement des produits haut de gamme.

Comment Maison Mai a commencé?

Pendant mon travail de concepteur technique pour d’autres marques, l’idée de raconter ma propre histoire a fait son bout de chemin. Quand j’ai senti que le moment était venu, j’ai décidé de me lancer. En 2016, j’ai fondé la marque de vêtements indépendante Maison Mai.

Comment définiriez-vous le style maison Mai

Une marque dédiée aux femmes indépendantes qui prêtent attention à leur image. Elégant et puissant sans être agressif avec une touche garçonne. MAISON MAI a pour objectif de donner à ses clientes une expérience de confort inégalé où le design joue un rôle clé. La conception se fait autour de l’assemblage de motifs et de matière, aux rythmes de la couture. L’expérience que j’ai acquise chez différentes maison de prêt-porter haut de gamme m’a permis de créer et de contrôler toute le processus de création. On retrouve ainsi dans chaque pièce de la collection maison Mai un design original, épuré avec toujours ce souci de l’expérience client et une qualité haut de gamme.

Que trouves-t-on sur ton moodboard?

Généralement, beaucoup de photos du quotidien : lifestyle, architecture, food, art, ou nature. Ces photos sont l’écho de mon humeur du moment. Je m’inspire aussi beaucoup du design.

De toutes les pièces que tu as créées en a tu une préférée? Pourquoi ?

La version maison Mai de la chemise blanche de la première collection. C’est la toute première pièce de la maison que j’avais imaginé avant même le projet maison Mai. La conception de cette chemise m’a donnée beaucoup de plaisir. Cette pièce représente l’esprit Maison Mai : simple et fort.

En tant que créateur étranger, quel est le challenge principal auquel tu es confronté pour vendre en Europe?

L’année dernière, Maison Mai a eu la chance d’entrer dans le pop-up store Lafayette. Les Galeries Lafayette de la Part-Dieu sont partenaires de MoDesignLyon, une association dédiée à des créateurs de mode française et chinoise. Dans le cadre de cette collaboration, le grand magasin accueille des marques chinoises. « Nous créons des événements pour promouvoir les talents émergents chinois et créer une synergie entre la France et la Chine », a expliqué l’organisatrice, Xiao Tao.

Les retours ont été excellents et c’est encourageant pour la suite. Cependant, je pense que nous devons encore affiner notre stratégie de vente et améliorer notre image de marque en tant que créateur Chinois au sein du marché Européen.

Quel est ton rêve “fashion dream”?

Faire grandir Maison Mai tout en restant indépendant afin de rester libre pour exprimer notre vision de la mode, l’ADN de maison Mai.

Publicités