Kat J. Weiss, illustrations bao pyschadélique

Kat J. Weiss aime dessiner à l’encre. L’encre est imprévisible et boulverse ainsi les idées. Son travail est à la fois surréaliste et ludique. Son style peut varier entre composition sérieuse et illustrations décalées voire déjantées. Ce qui l’a fait connaitre ce sont ses chemises “BAO” imprimées à la main.

Kat J. Weiss photo

Kat J. Weiss et Seiichi Hayashi

Son travail s’inspire des Art Nouveau, de l’artiste japonais Seiichi Hayashi, et d’illustrations psychadéliques des années 1960.

Kat J. Weiss Photo

Ce que Kat J. Weiss aime dans l’art de Seiichi Hayashi, c’est sa platitude. Seiichi Hayashi est né en 1945 et est devenu un illustrateur célèbre au Japon. Il est l’auteur et illustrateur d’Elégie en rouge, livre culte pour toute une génération de Japonais, en rupture de ban avec la société traditionnelle. Ce manga, minimaliste et d’une grande maîtrise graphique, joue sur la suggestion et les ellipses. Impossible de ne pas se laisser envoûter par son étrange atmosphère. 

Kat J. Weiss Photo
Elle opère du main calme et sûre pour mélanger à des scènes de vie quotidiennedes intrigues absurdement espiègle et surréaliste.

Comme l’art traditionnel thaïlandais les illustrations de Kat se veulent très décoratives. Enfant, elle a eut l’occasion de voyager beacoup dans différents pays d’Asie, dont les influences se ressentent souvent dans ses dessins. 

Kat J. Weiss Photo

Kat J. Weiss, étrange rêve

Lorsqu’elle crée, Kat ne ne soucie que rarement du thème .  Elle cherche avant tout à représenter un monde de rêve étrange parfois contradictoire. Un monde abstrait qui n’a pas de sens. Je ne sais pas. Ce qu’elle souhaite c’est avant tout inspirer les gens afin qu’ils embrassent leur monde intérieur en désordre. Un monde désordonné, certes, mais d’une extrême beauté.

Découvrez plus d’articles