Alter, un pari créatif et un défi sociétal

Alter est une marque dont on comprend les valeurs et le style au premier coup d’œil. Créée en 2018, cette marque insuffle de la modernité à des pièces classiques upcyclées. Sa créatrice, Pauline Ducruet crée un vestiaire unique pour toutes celles et ceux qui aspirent à s’habiller librement, sans se préoccuper des normes de genre.

La philosophie d’Alter

Eco-responsable, la marque s’inscrit dans la tendance de l’upcycling : elle valorise et réutilise des matières telles que le denim et le cuir, transmute les formes, les tons, les fonctions, cherche des solutions techniques et créatives pour inventer de nouvelles pièces à partir de récupération.

Inclusive et no gender, la marque alter s’adresse à tous. Hommes et femmes, personnes non genrées, non binaires et gender fluid, ont accès au même vestiaire. Alter est porteuse d’un idéal de tolérance, d’amour et de respect envers la diversité des genres.

Le désir d’inclusion sociale se substitue à celui de distinction sociale propre à la mode haut de gamme et luxe.

Origine

Après un parcours au célèbre istituto marangoni à paris, en stylisme, Pauline s’oriente d’abord dans la presse mode, chez Louis Vuitton dans un premier temps, où elle se découvre une passion pour la mode masculine, puis chez Vogue. Cependant l’envie de toucher, créer la suit.

Alter s’émancipe des normes de genre

Pauline reprendra finalement le chemin des études, côté fabrication cette fois. En 2016, elle sort diplômée de la parsons – the new school for design – en fashion design. C’est au cours de ses études à New York que naît l’idée d’alter, de cette conviction que l’on peut inventer une mode sustainable pour le 21e siècle, aider la société à s’émanciper des normes de genre, tout en proposant des vêtements de goût dans des matériaux de qualité.

En janvier 2020 Pauline lance sa première collection.

Découvrez plus d’articles