Hast, comme Marseille, des pièces qui tiennent face au temps

À l’heure de laisser derrière soi la routine de la vie de tous les jours, au moment de s’enfuir pour respirer, loin des tracas du réel, ça n’est jamais une mauvaise idée de rejoindre le sud. Une histoire de chaleur, celle du ciel bien sûr, mais aussi celle des cœurs et des formes.