Refaire, l’autre vie du carré de soie

Derrière Refaire, il y a cette idée de redonner vie à ce qui a subi un dommage pour mieux le sublimer. Alberto Annibali crée à partir de l’existant, ce qui l’oblige à faire différemment et à pousser sa créativité vers des champs encore inexplorés. Refaire réinvente la mode et le luxe autour de ce qui fait son âme: son unicité. Chaque pièce est l’histoire de vêtements qui se rencontrent pour former une pièce singulière et originale.

© Justin Chiron

Refaire, quand passé et présent se côtoie

Passé par des maisons de renom comme Versace ou Valentino, Alberto lance Refaire en 2019. Refaire c’est un peu la marque de ses rêves. Celle qu’il a imaginée durant toutes ses années et à laquelle il donne vie désormais. Avec Refaire, Alberto se joue du temps. Le passé côtoie inlassablement le futur pour chambouler le présent.

Pour autant que je me souvienne, j’ai toujours aimé le vintage: les anciens tissus, les carreaux en soie, les tissus abandonnés que je collectionnais comme s’ils avaient quelque chose de précieux à me raconter. Leur histoire et leur passé sont pour moi des sources d’inspiration qui m’amènent à leur rêver une seconde vie.

Alberto Annibali
©Clément Philippe

Refaire, l’imperfection signe de valeur et d’unicité

Fabriqué à Paris “les carrés de soie” sont des chemises réalisées à partir de carrés de soie sélectionnés avec attention par Alberto lui-même. Le design, les motifs, la taille et la qualité de la soie sont autant de critères que le créateur évalue pour choisir ses matières.

La fabrication à lieu à Paris à partir de carrés vintages. Alberto nettoie chaque carré minutieusement, le découpe et le coud à la main pour créer ses pièces. En novembre 2020, la marque a obtenu le label “made in Paris”, qui garantie un artisanat haut de gamme, durable et authentiquement parisien. Sur l’étiquette de chaque vêtement, on peut lire: “Il s’agit d’un vêtement upcyclé, fabriqué à partir de pièces existantes. Chaque imperfection est à considérer comme un signe de valeur et d’unicité”.

Refaire, donner du souffle à l’upcycling

En plus d’être un créateur touchant et innovant, Alberto s’engage pour l’environnement avec sa marque tout cherchant à pousser les limites de la création. Il s’entourera prochainement de Marouissia Rebeca, directrice de Andrea Crews pour une collaboration. Sa marque intégrera le programme Renaissance qui vise à éveiller les consciences autour de l’upcycling chez les consommateurs du luxe.

© Justin Chiron

Découvrez plus d’articles