The Hive Official, dénicheur de créateurs d’ailleurs

The Hive Official - photo de mise en avant

Avec le lancement de thehive-official.com, Alexandra Bayle offre une nouvelle expérience de shopping en ligne : découvrir et shopper des pièces exclusives du monde entier depuis son canapé. Depuis janvier 2019 sur la toile, the Hive Official propose une sélection pointue de vêtements, accessoires ou encore joaillerie dénichés de l’Australie au Mexique en passant par le Maroc. The Hive Official livre un regard audacieux sur la mode. L’e-shop propose une alternative humaine et originale.

Après une expérience parmi les plus grandes maisons de presse féminine Alexandra Bayle mûri et affirme ses contours lors de son passage au ELLE.
Dénicher la rareté, sélectionner l’audace et offrir un style pointu, sont les mots d’ordre des collaborations exclusives entre the Hive Official et ses créateurs.

 Jaline -  Veste en Laine
Jaline – Veste en Laine

The Hive, une sélection à travers le monde

The Hive Official est né de l’idée de dénicher de nouveaux créateurs d’ailleurs. Exclusifs et inconnus en France, les créateurs mis en avant par the Hive Official permettent de découvrir des pièces mais aussi des personnalités uniques, introuvables dans les grandes enseignes. Voyager, chercher, rencontrer, découvrir, et partager …

Les créateurs sont sélectionnés dans le monde entier avec avec amour des pièces coup de cœur. Alexandra privilégie les petites quantités offrant un choix rare et de qualité.

Chez the Hive le créateur, le shopper : humain avant tout

Alexandra choisit ses créateurs au coup de cœur tant au niveau de la marque que le créateur lui-même. Il suffit de l’écouter raconter ce nouvel an passé au Mexique dans les environs d’Oaxaca pour le comprendre. Alors qu’elle profite du charme d’Oaxaca : une ville haute en couleur, des rues paisibles, des sols pavés, des arbres en fleurs…

Elle rencontre Jacqueline Lopez dans sa boutique, au détour d’une ruelle.Inspirés des couleurs et savoir-faire des communautés indigènes de la région d’Oaxaca, les collections de Jaline enchantent la future fondatrice de the Hive Official. Une relation forte se crée. Alexandra découvre l’atelier de la marque, aujourd’hui à New York.

Les vêtements sont fabriqués par des femmes au savoir-faire rare, travaillant les tissus à la main à l’aide d’un métier à tisser à pédale verticale, une tradition remontant à 500 ans avant JC.

Jaline – Laine Mexicaine

Cette aventure comme les autres pousse tout naturellement Alexandra à mettre en lumière ses créateurs et la relation particulière qu’elle tisse chaque jour avec eux. Véritables partenaires, les choisir c’est porter un regard admiratif sur leur travail, leur passion et leur éthique. C’est sauvegarder un savoir- faire, le faire découvrir et consommer autrement.

L’humain est au centre de the Hive Official. C’est aussi vrai pour les shoppers. The Hive Official propose des rendez-vous à ses shoppers en showroom ou à domicile. Durant ses rendez-vous, Alexandra prend le temps de faire découvrir ses créateurs mais aussi de découvrir ses clientes. Elle les aide à choisir les pièces qu’ils leur conviennent.

A termes the Hive Official souhaite développer un service de personnal shoppers et un point de vente pour créer un lieu d’échange.

Zyne - mules Raffy eye
Zyne – mules Raffy eye

Découverte des savoir-faire

The Hive Official souhaite mettre en avant des créateurs d’ailleurs avec des savoir-faire local. Alexandra souhaite donner une alternative à la standardisation de la mode en mettant en avant des produits exclusifs et authentiques.

Zineb Britel, créatrice basée à Casablanca et ancienne élève de Central Saint Martins, crée sa marque ZYNE. Elle développe une nouvelle interprétation des styles de babouche marocaine traditionnelle. Convaincue du pouvoir des coopératives féminines et de l’autonomisation des femmes, les mules sont toutes fabriquées à la main par des artisanes locales utilisant des produits locaux.

Zyne - mules Jacquard
Zyne – mules Jacquard

Libre de son style

Depuis toujours Alexandra a une appétence pour la création et la mode. Petite elle voulait devenir créatrice de mode. Sa passion pour les belles matières et la photo la conduiront dans les plus grands magazines de mode. Des expériences riches et passionnantes mais qui frustre parfois. On ne présente pas toujours les créateurs que l’on veut. Les publications sont très dépendantes des annonceurs. Ce manque de liberté fait réfléchir Alexandra qui mûrit son projet pendant un an. Afin d’exprimer sa créativité et son style pleinement Alexandra se lance en janvier 2019, elle qui a toujours voulu entreprendre.